L’évolution et historique de l’hébergement marchand

Rate this post

Par hébergement marchand nous voulons dire tout hébergement qui donne lieu à une rémunération de la prestation et qui lie le loueur et l’hébergeur. Selon le ISPF un hébergement marchand est défini comme ‘’Un hébergement payant, comme : un hôtel, une pension de famille, une résidence de tourisme ou une location de vacances’’. Les résidences de tourisme et apparts hôtels ont plus de 40 ans d’évolution, ce type de logement sont apparues dans les années 70 en France et initialement conçues pour développer le parc immobilier locatif dans les stations de sports d’hiver et les secteurs balnéaires. C’est un concept qui a évolué et qui donne aujourd’hui différents modèles économiques pour tous types de clientèles. Chaque changement est le reflet des modifications dans les normes, les concurrents directes, indirectes et le plus important, l’évolution des besoins de la clientèle.

Ces évolutions donnent aujourd’hui des nouveaux produits qui se différencient en termes de gamme, concept et  localisation.

Un peu d’histoire…

Le secteur des résidences de tourisme provient du concept d’hôtels résidentiels apparu au début des années 1980 à l’initiative des promoteurs immobiliers, voulant proposer des «produits» immobiliers innovants pour des objectifs de clientèle spécifiques. Ils ont voulu développer une flotte de location pour permettre aux touristes de trouver une alternative attrayante aux hôtels traditionnels.

Ces résidences de tourisme garantissent à leurs occupants, l’indépendance, la coexistence, la facilité et la qualité de vie dans un environnement sûr et idéalement situé afin qu’ils puissent profiter de l’infrastructure urbaine et récréative entourant les résidences. Vous trouverez également un certain nombre de services comme dans les hôtels, tels qu’un accueil, l’hospitalité, les petits déjeuners, le nettoyage journalier et l’entretien de la literie.

Mais tout a évolué…

Maintenant tout petit hôtelier peut créer son petit hébergement marchand et réussir! 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *